politica

Pour une modèle d’affaires plus juste, plus adéquat et plus transparent pour la commercialisation de logiciels.

Un logiciel est un produit ou un service? Une fabrique de logiciel doit payer des impôts sur les produits industrialisés, sur le commerce ou sur les services? Il semble incroyable que des questions aussi élémentaires causent encore autant de controverse. Mais, enfin, environ 20 ans d’intense popularisation des logiciels n’ont pas encore été suffisants pour éliminer l’étrangeté avec laquelle la société regarde ce produit qui, en vérité, ne peut être vu, ni touché. Et, qui, pour cette raison, cause, compréhensiblement, un certain sentiment de frustration à l’acheteur.

Frustration celle-ci qui peut aller au delà quand le client espère obtenir une assistance éterne et gratuite pour le prix de l’aquisition, sans s’arrêter pour penser que cela inviabilise toute entreprise. Et les controverses ne s’arrêtent pas là. Comment doivent, par exemple, agir les entreprises développeuses de logiciels pour se protéger de l’action prédatrice des pirates? Existe-t-il un moyen efficace pour éviter que le bon client ne se sente pas suspect d'un acte illicite?

Ci-dessous vous trouverez um ensemble de concepts, principes, déterminations et conditions que nous avons adoptés, considérant notre propre expérience et aussi la pratique du marché comme un tout. Ce sont des orientations qui, par leur transparence implicite, ont l’intention de mener à de bonnes relations avec nos clients. Mais, en même temps, c’est un ensemble qui cherche de nouvelles idées pour perfectionner ces relations.

 

Commercialisation

1 - Acheter un logiciel est une force d’expression. Comme les programmes d’ordinateur sont protégés par le régime de propriété intellectuelle (le même que celui conféré aux oeuvres littéraires par la législation des drois d’auteur), on commercialise les licences d’utilisation du programme, qui continue à appartenir à notre entreprise.

1.1 - Les programmes sont fournis ‘’comme ils sont’’, c’est-à-dire, au stage de développement où ils se trouvent au moment de la commercialisation. On considère, donc, que le produit est déjà prêt et conforme aux spécifications acceptées par le client.

 Obs: les logiciels tels que nous les commercialisons sont des produits, peut-on dire, ‘’vivants’’ en développement continu. Et pas seulement pour répondre à de nouvelles exigences du marché, mais aussi parce qu’ ils sont constamment mis à l’épreuve dans des situations imprévues (qui éventuellement pourraient révéler des bogues) et aussi en étant soumis à des technologies qui l’affectent, comme le système d’exploitation ou antivirus. Il n’est, donc, pas exagéré de dire qu’un logiciel n’est jamais prêt.

A l’exemple de ce qui se passe avec n’importe quel logiciel, il est impossible au licencié de garantir que les produits sont exempts d’erreurs. Surtout dans le cas de Corte Certo, nous croyons que la base principale de sa qualification se trouve dans son acceptation (souvent par la comparaison exhaustive avec les grandes marques concurrentes dans le monde) par des centaines d’entreprises des plus divers secteurs d’activités, éparpillées dans plus de 30 pays. Il faut aussi considérer le développement continu du produit au long d’environ 20 ans d’existance.

2.1 - Il est interdit au licencié la commercialisation (vente, location, etc...) du logiciel, à moins qu’il ait une autorisation exprimée de Dimensions Software.

Obs: de cette façon, même quand l’entreprise licenciée est vendue à une autre, le transfert du programme à l’entreprise acheteuse du patrimoine doit être autorisé par Dimensions, par une confirmation écrite du responsable de la licenciée originale.

L’installation d’une même licence sur d’autres ordinateurs n’est pas permise, ni l’installation dans des systèmes multi-utilisateurs.

Obs: une copie du programme est autorisée uniquement pour sauvegarde (backup).

La licence ou autorisation d’utilisation des logiciels peut être fournie par Dimensions Software dans les conditions suivantes :

  • En caractère permanent
  • Pour un temps déterminé.

4.1 - Optionnellement l’entreprise ONre aussi:

  • Des services distincts de calculs de plans de coupes
  • Une formation
  • Le développement de fonctionnalités pour répondre aux nécessités spécifiques (ou non) des clients
  • L’intégration avec d’autres systèmes/machines
  • L’Insertion de bibliothèques ouvertes ou fermées avec des matériaux provenant du client

Dimensions Software ne fait pas de démonstration ou de support technique, pour trois raisons:

  • Le bas coût des produits, em comparaison avec les similaires de même qualification, empêche l’ investissement d’une équipe externe. Les produits sont extrêmement intuitifs. De plus ils sont idéalisés pour être simples, ils disposent de plusieurs outils qui facilitent encore plus l’apprentissage.
  • Corte Certo, dans toutes ses séries, dispose d’une copie de démonstration assez complète, qui permet de constater la capacité de calcul et la connaissance des principales fonctionnalités.

5.1 - L’intéressé par le produit peut encore demander par e-mail des calculs qui démontrent des fonctionnalités qui sont inactives dans la copie démo. Il peut aussi demander un support à distance par e-mail. Malgré cette position, qui est une stratégie de commercialisation, rien n’empêche que les distributeurs de ces produits fassent des visites, payées ou non.

5.2 - Le délai de livraison par Internet (c’est-à-dire, l’activation complète du produit), en conditions normales, est d’un jour ouvrable, du calendrier et fuseau horaire du Brésil.

Garanties, Support, Actualisations et Sûreté

Durant trente (30) jours après la date d’achat de chaque licence, le licenciateur Corte Certo fournira, sans coûts additionnels, toutes nouvelles versions de la série acquise du programme, ainsi que les services réguliers de support à distance (téléphone ou e-mail, aux heures d’ouvertures, du lundi au vendredi). Les coûts de téléphone sont à la charge du client, mais Dimensions ONre une alternative de communication en ligne, via Skype.

1.1 - Après cette période initiale, les services seront préservés par une adhésion à un Plan de Maintenance. Si le Client ne renouvelle pas son Support Annuel jusqu’à 30 jours après la date d’anniversaire du Support, le service de support et l’envoi de nouvelles versions du programme seront suspendus, le client restant soumis à une taxe de support, selon la liste de prix, en vigueur à l’époque.

Obs: Il existe des plans de maintenance uniquement pour les séries Standard et Plus de Corte Certo,. Pour la série MINI, asini que pour les autres logiciels commercialisés par Dimensions, il n’y a pas de plan similaire et, donc, il n’y a pas de mensualité. Pendant le premier mois, les actualisations et le support sont gratuits.

En cas de perte de l’autorisation par accident (Exemples : disque dur brûlé, vol de l’ordinateur, panne de courant, maladresse de l’utilisateur, etc...) le programme pourra être réactivé par le biais du paiement d’une taxe et le remplissage d’un formulaire approprié pour pré-approbation. Ce service de documentation et contrôle n’est pas inclus dans le Plan de Maintenance.

2.1 - L’acquisition de l’actualisation de la licence ou la migration à une série plus complète implique la substituition de la copie actualisée (c’est-à-dire, elle ne pourra pas être maintenue en fonctionnement simultanémment avec la nouvelle). Cela justifie la valeur plus réduite de l’actualisation.

2.2 - Os programas são protegidos contra cópia não autorizada por sistema próprio de instalação. Cada senha é individual e funciona para apenas um computador, impedindo que um sistema já instalado possa ser copiado e executado em outra máquina.  Esse sistema permite identificar cópias ilegais.

2.3 - Les programmes sont protégés contre copie non autorisée par un système propre d’installation. Chaque mot de passe est individuel et fonctionne uniquement pour un ordinateur, empêchant qu’un système déjà installé puisse être copié et exécuté sur une autre machine. Ce système permet d’identificer des copies illégales.

2.4 - Les programmes disposent aussi d’u système propre capable de gérer un code qui prouve son désactivation. Ce procédé doit toujours être réalisé quand le client désire changer le programme de machine, substituer/réinstaller le Windows, formater le disque dur, etc. Les données enregistrées par le client peuvent être préservées.

2.5 - Un outil spécial, au bouton Aide, permet le transfert de l’activation à un autre ordinateur sans nécessité de l’aide du fournisseur.