historico

 

Il y a longtemps, très longtemps, encore pendant le règne du DOS, que surgit le Core Certo

Légende: “Commencez à couper le gaspillage découpant cette annonce’’. Interaction à la mode ancienne en 1998.

Une des nombreuses légendes urbaines diffusées par l’Internet a rapporté l’opinion de Bill Gates que, si l’industrie automobile marchait à la même vitesse que l’informatique, les voitures coûteraient 25 dollars et marcheraient environ 400 km avec un litre d’essence. Légende ou non, et laissant de côté la réponse spiritueuse de la GM, il existe là beaucoup de vérité.

Les deux décennies de l’âge de Corte Certo représenteraient une période avancée dans un autre segment. Il suffit de rappeler ce qu’il existait en informatique il y a 20 ans.

Corte Certo a surgi en DOS, à une époque où les logiciels de plans de coupe qui existaient sur le marché avaient une très haute valeur (en moyenne, 15 mil dollars). Ce prix limitait l’utilisation uniquement aux grandes entreprises. Les criateurs de Corte Certo se sont aperçus d’une niche de marché – les petites et moyennes entreprises qui restaient en dehors de cette lutte pour la compétitivité – et ont cherché à développer un logiciel de solution simple et à un prix beaucoup plus accessible.

Succès ? Loin de cela ! Il y a quelques 20 ans en arrière, on avait très ‘’peur’’ de l’informatique. Et incrédulité aussi – enfin, si le concurrent ne l’utilisait pas, pourquoi l’utiliser ? Résultat: à ce premier moment, uniquement les grandes entreprises s’intéressaient par le programme.

Lors du passage au système opérationnel Windows, en 1997, un autre problème : les clients déjá habitués au système DOS ne voulaient y rennoncer. Alors, pendant longtemps, nous avons dû maintenir une équipe de support technique pour servir ces clients qui n’acceptaient pas l’option Windows, ‘’ni gratuitement’’.

Avec l’Internet, Corte Certo a dépassé les frontières, concourant avec les meilleurs du monde. Pour cette raison, l’entreprise, qui jusque là s’appelait Direções (avec les incommodités du tilde et de la cédille pour le marché international), a décidé de changer le nom pour Dimensions. Actuellement, la marque Corte Certo est utilisée en tant que nom fantaisie de l’entreprise.

Pendant ce temps, on a vu des dizaines de concurrents succombaient en raison d’erreurs qui vont de la détermination de prix incorrects à l’omission du problème de la piraterie. Résultat : clients abandonnés. D’ailleurs, les concurrents n’arrêtent jamais de surgir. De simples travaux scolaires sur l’optimisation bientôt sont sur le marché, par Internet, et conquièrent les clients par le prix. Et Corte Certo doit constament prouvé que la mûrissement est fondamental.

Et cela fut ainsi. Il semble que c’était hier...